[Vidéo] Un lanceur SpaceX explose avec un satellite de Facebook à bord

You can also highlight the text to listen to it.

Alors que SpaceX restait sur une très belle série, avec plusieurs retours réussis au palmarès de ses lanceurs, un simple test a mené, ce jeudi, à la destruction complète d'une fusée et de sa cargaison.




Loading...

Le lanceur Falcon 9 devait prendre son envol le 3 septembre (ce samedi) afin de positionner en orbite un satellite Amos-6. Ce dernier, affrété par Facebook dans le cadre de son projet "Free Basics by Facebook" (ex-Internet.org) ainsi que par Eutelsat, n'aura toutefois jamais l'opportunité de connecter les populations des zones reculées du globe. Le 1er septembre, alors que SpaceX procédait à une batterie de tests habituelle sur le pas de tir de Cap Canaveral, la fusée a purement et simplement explosé, sans crier gare. Comme on peut le deviner au regard de la vidéo ci-dessous, le véhicule comme son contenu — d'une valeur excédant les 200 millions de dollars — ont été totalement détruits.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, SpaceX a d'ores et déjà pris la parole pour rassurer quant à l'absence de blessés. Concernant les causes de l'incident, par contre, la firme d'Elon Musk n'a pas livré de véritable information, si ce n'est qu'une "anomalie" est survenue. Mark Zuckerberg, de son côté, a fait part de sa déception.

As I'm here in Africa, I'm deeply disappointed to hear that SpaceX's launch failure destroyed our satellite that would...

Posted by Mark Zuckerberg on Thursday, September 1, 2016