[Vidéo] Suspect nu et enchaîné : David Gaiqui dépose plainte pour brutalité policière

You can also highlight the text to listen to it.

Développement de taille dans l’affaire impliquant David Gaiqui, dénudé et enchaîné à une chaise au poste de police de Curepipe.




David Gaiqui

Il a déposé une plainte pour brutalité policière, hier soir, dimanche 28 janvier. Mais la veille, celui dont la photo n’en finit pas d’émouvoir les Mauriciens, a fait une déposition contre son premier avocat, Me Anoup Goodary, contraint de se retirer de l’affaire, étant un témoin potentiel.

Ce dernier fait maintenant face à une plainte pour Breach of ICT Act et dit craindre pour sa liberté car il est probable qu’il soit arrêté à n’importe quel moment.

David Gaiqui a consigné une déposition contre Me Anoup Goodary samedi matin car ce dernier a partagé sur Facebook une photo dans laquelle il est nu et enchaîné. Toutefois, la femme du suspect, Roselle Gaiqui, affirme que son époux ne sait pas lire. Ce qui fait, dit-elle, qu’il ne sait pas ce qu’il a signé.

Avant zot amenn li la cour samedi, zot in nek faire li signe kitsoz. Li pas kone ca bann zafer la li. David même in dire li péna nanyen contre avocat la.

Ce lundi, Me Anoup Goodary devra de nouveau se présenter au CCID. Il sera accompagné de ses avocats.

David Gaiqui, lui, passera en cour de Curepipe ce matin vers 9 h 30.

Hier soir, après avoir assisté aux 4 heures d’enregistrement de la déposition contre la CID de Curepipe par Gaiqui, le panel d’avocats a fait une déclaration à la presse vers 23 heures. Voir la vidéo :

Loading...