[Vidéo] Les sept pyramides de l’île Maurice

You can also highlight the text to listen to it.

Pendant de nombreuses années, l’origine et la signification des sept petites pyramides situées au Sud de l’île Maurice, sur une plaine connue sous le nom de Plaine Magnien, ont suscité bien des débats.




Selon des études entreprises par Antoine Gigal, chercheuse et auteure française, aucune de ces structures ne mesure plus de 12 mètres de haut et chacune dispose d’entre 6 et 11 marches en terrasse, ce qui les rapproche d’autres pyramides retrouvées en Sicile, en Méditerranée, ainsi que sur l’île de Tenerife au large de la côte ouest africaine, des îles qui, comme l’île Maurice, ont un passé volcanique.

Les pyramides mauriciennes auraient davantage de similitudes avec celles retrouvées à Tenerife. Elles semblent par exemple faire part d’un complexe, étant regroupées sur une zone relativement petite. Elles ont également été fabriquées avec des pierres volcaniques, sans l’utilisation de mortier d’aucune sorte pour les fixer les unes aux autres. Les pyramides de Tenerife ne dépassent également pas 12 mètres en hauteur, et selon Gigal, aucune caractéristique perceptible ne semblerait pouvoir différencier ces dernières des édifices retrouvés sur l’île Maurice, insinuant un véritable lien et non une simple coïncidence. Oserait-on imaginer une sorte d’histoire commune datant de l’époque des pharaons ?

Loading...