[Vidéo] Incendie des champs de cannes dans l’Est : “Nous ti kav mort !”

You can also highlight the text to listen to it.

Dyna Calou est une jeune fille qui habite sur la lisière entre deux villages, soit Palmar et Quatre-Cocos. Depuis plus de cinq ans, sa famille, ses voisins et elle doivent faire face à un problème de taille qui met en péril leurs vies.




Sur des vidéos qu’elle nous a fait parvenir, nous pouvons réaliser le danger qui les guette pendant la saison de coupe. Car un champ de cannes jouxte le quartier résidentiel où habitent les Calou. Dyna raconte:

J’ai failli perdre ma vie et ma maison dans un incendie. La faute ? Un feu allumé par les employés de Constance La Gaieté.

Effectivement, dans une des vidéos qu’elle nous a fait parvenir, on constate la vitesse avec laquelle le feu s’est propagé et a atteint les rebords de sa cour. Elle poursuit:

Ce n’est pas la première fois que le feu nous menace. Cela fait maintenant 4 ou 5 ans depuis que nous attirons l’attention des autorités sur ce problème. Toutefois, rien ne semble être fait pour nous protéger. On se demande alors si les autorités ne sont pas récompensés pour leur désinvolture.

C’est toute une région de l’Est qui est touchée, de Camp Ithier à Quatre-Cocos, en passant par Palmar, Belle-Mare, Isidore Rose et Mare-La-Chaux. Dyna se demande:

Y a-t-il des personnes au-dessus des lois dans ce pays ?

En 2016, plusieurs enfants avaient atterri à l’hôpital après qu’un champ de cannes à proximité de leur école avait été incendié. Ils avaient été intoxiqués par la fumée de l’incendie.

Voir la vidéo:

Loading...