Samira Boodhun affirme qu’elle a commencé à être battue vers 3 heures du matin, jeudi 8 février. Une deuxième fois vers 10 heures et une troisième fois vers la mi-journée. La jeune femme, enceinte de six mois et mère de deux enfants, est recouverte d'hématomes. Voir son témoignage.
Samira Boodhun

YOUR REACTION?

Facebook Conversations