[Vidéo] Dinesh Domah retrouvé mort: L’insoutenable douleur des proches

You can also highlight the text to listen to it.

Il y a une semaine, il était prisonnier des flammes. Et hier, dimanche 19 novembre, c’est son corps que l’on a retrouvé dans l’entrepôt de Shoprite. À côté des lieux du sinistre, les proches du jeune Dinesh Domah, 24 ans. À leur désespoir, se mêle la colère contre les autorités…




Les proches de Dinesh Domah (en médaillon) terrassés après avoir appris que le corps de ce dernier a été retrouvé hier.

Allongé sur le ventre, avec son tee-shirt rouge de Shoprite, là où il travaillait depuis sept ans. C’est ainsi que les éléments de la Disaster Response Unit (DRU) de la SMF ont retrouvé Dinesh Domah, hier après-midi. Sans vie.

Il se trouvait dans l’entrepôt de Shoprite, au rayon spaghettis, nouilles et sacs de riz, alors que des étagères lui sont tombées dessus. Ce qui fait dire à ceux impliqués dans les recherches que c’est ainsi qu’il a été piégé.

Le corps de Dinesh Domah n’a, du reste, pas été consumé par l’incendie qui s’est déclaré dimanche dernier.

Loading...
Les proches de Dinesh Domah terrassés après avoir appris que le corps de ce dernier a été retrouvé hier.

L’autopsie a révélé que cet habitant de Palma, Quatre-Bornes, est mort à la suite d’extensive burns.

Sept jours après ce terrible incendie, ce n’est qu’hier après-midi à 15 h 15 que les hommes du chef inspecteur Rajiv Durbarry de la DRU ont repéré le corps du jeune homme sous trois mètres de débris.

Les policiers ont évité d’utiliser des équipements afin de ne pas dégrader l’endroit où la victime pouvait se trouver.

Dès que la découverte macabre a été faite hier après-midi, l’ACP Anil Kumar Dip, Divisional Commander, et Daniel Monvoisin, surintendant de police et responsable de la CID se sont rendus sur les lieux. Des techniciens de la police scientifique se sont aussi déplacés.

Vers 17 heures, un cordon de sécurité est établi afin de permettre au Mortuary Van de quitter les lieux.

Du côté des proches du jeune homme, le désespoir cède peu à peu la place à la colère contre les autorités. Alors que l’ACP Dip confirmait aux journnalistes que le cadavre de Dinesh Domah a été retrouvé, une dispute éclate avec des éléments de la SSU. Les policiers qui sécurisaient l’entrée donnant l’accès à l’entrepôt ont barré la route à ceux qui voulaient s’y rapprocher. On pouvait entendre, parmi ceux présents:

Bann la police la in koze brite !

D’autres proches peuvent, eux, à peine cacher leur amertume face à “l’inaction” des autorités.

Voir la vidéo:

Vidéo par Sooraj Laljee

C’est aux alentours de 19 h 45 que l’autopsie a pris fin. Le cadavre a été transféré à la morgue de l’hôpital de Rose-Belle, faute de place à l’hôpital Victoria.

Ce matin, le corps de Dinesh Domah sera transporté au domicile de ses parents à Palma. Il sera par la suite emmené sur le lieu de crémation de Gandhi, à Quatre-Bornes.