[Vidéo] Brutalités policières alléguées: Il montre du doigt trois officiers

You can also highlight the text to listen to it.

Il crie à l’injustice. Ashok Makarchand, un homme âgé de 44 ans et qui habite St-Julien d’Hotman, allègue avoir été brutalisé par trois policiers à Petite-Cabane, Camp-de-Masque, dimanche.




Ashok Makarchand

Le lendemain, Ashok Makarchand a porté plainte à la Commission des droits humains.

Et hier, il s’est rendu au poste de police de Camp-de-Masque, où il a été arrêté, avant d’être traduit en cour sous une charge d’assaulting police. Il a dû fournir une caution de Rs 5 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 10 000.

Ecoutez son témoignage:

Loading...