[Vidéo] Brésil: La chanteuse du tube mondial «La Lambada» retrouvée morte carbonisée

You can also highlight the text to listen to it.

Loalwa Braz Vieira a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture, jeudi, à Saquerema, sur le littoral de la région de Rio de Janeiro.




Elle a chanté à l'Olympia, au Méridien, au Zénith, mais aussi à New-York au Madison Square Garden ou à Londres au London Palladium... La chanteuse brésilienne Loalwa Braz Vieira, interprète du tube mondial «La Lambada» au sein du groupe Kaoma, a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture, jeudi, à Saquerema, sur le littoral de la région de Rio de Janeiro.

Un policier du commissariat local a confirmé cette information provenant de médias locaux, sans fournir plus de précisions dans l'immédiat. Selon le Globo, qui cite des témoins, deux hommes armés avaient été repérés près du domicile de la chanteuse dans la nuit, à proximité de l'endroit où le véhicule a été trouvé. Il était cependant encore prématuré d'établir un lien formel avec le décès.

«La Lambada», un single vendu à 15 millions d'exemplaires

La chanson «La Lambada», du nom d'un genre musical fusionnant carimbo, merengue, salsa et zouk, avait permis à Loalwa Braz Vieira d'accéder à une fulgurante et éphémère célébrité mondiale en 1989. Son clip joyeux et sensuel mettant en scène un couple dansant dans un style chaloupé très collé-serré avait connu un succès planétaire. Le single s'était vendu à 15 millions d'exemplaires dans plus de 100 pays.

Loading...