Il a été relâché contre une caution de Rs 6 000, hier mercredi 16 mai.

Interpellé à la suite d’un vol d’un téléphone survenu sur une plage publique du Nord lundi, ce journaliste de La Sentinelle devra de nouveau se présenter en cour, demain.

Sollicité pour une déclaration, cet habitant de Grand-Baie, âgé de 47 ans, réfute les allégations de vol portées à son encontre. Il explique qu’il a acheté le téléphone contre une somme de Rs 2 000 à une habitante de Camp-Carol. Cette dernière est actuellement recherchée par la police.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations