Elle craigne pour sa sécurité et celle de son enfant.
La jeune maman.

Aux alentours de minuit, mercredi 9 mai, une jeune maman de 16 ans franchit la porte du poste de police de La-Tour-Koenig en compagnie de sa mère. Elle tremble. Son enfant d’un an, à ses côtés, pleure à chaudes larmes.

Elle explique que son concubin de 22 ans l’a agressée à la suite d’une dispute au sujet de leur bébé. La petite est tombée du lit. Dans un moment de colère, elle en a fait le reproche à son compagnon. Ce dernier, connu des services de police, n’a pas tardé à réagir. Elle a reçu deux gifles et sa tête a cogné le mur.

Ce n’est pas la première fois qu’elle fait face à la colère de son amour de jeunesse, mais pour l’avenir de sa fille, elle a dit plus jamais ça.

Le jeune homme a été interpellé à son domicile. Il dit regretter ce qu’il a fait. Mais c’est trop tard, la balle est déjà partie. Il a été traduit devant le tribunal sous une charge de violence domestique, mercredi. Il a été reconduit en cellule.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations