[Vidéo] Un métier d'antan: Le ferblantier


Redonner vie aux réchauds à charbon à l'ère des plaques vitrocéramiques ou à gaz. Un pari très fou et aléatoire, il convient de le dire. Mais relevé quand même par Jacques Soodeen, 76 ans, à la rue Emmanuel Anquetil, à China Town - et ce depuis l’âge de 15 ans. Rencontre.




Jacques Soodeen

Loading...
Le métier de ferblantier : une richesse qui se perd

A la rue Emmanuel Anquetil, à China Town, son atelier de travail ne passe pas inaperçu. Le son et le bruit qui y dégagent attise la curiosité. Lui, c’est Jacques Soodeen, un homme de 76 ans qui s’adonne à la ferblanterie, et ce depuis l’âge de 15 ans. Un métier qui est voué à la disparition. Le Point l’a rencontré pour vous… Lisez l'article: http://bit.ly/2nVZ1Cw

Posted by Lepointmu on Tuesday, April 4, 2017
Source: Le Point