Le président du syndicat des étudiants de l’université de Maurice (UoM), Sahir Goolfee, a été sommé de tenir sa langue.
Sahir Goolfee

Le jeune homme a reçu une lettre émanant de la direction de l’Université l’informant qu’un avis légal a été sollicité par la direction et qu’il doit s’abstenir de dire des “faussetés” dans la presse concernant l’institution d’enseignement supérieur.  La lettre précise qu’au cas contraire, Sahir Goolfee risque des poursuites légales.

Cela fait suite à un article de presse dans lequel il a avancé que, lors d’une manifestation dans l’enceinte de l’université, la direction a fait appel à la SSU. Cette manifestation avait été organisée par le syndicat pour protester contre la hausse des frais de la cérémonie de remise de diplômes. Sahir Goolfee a déclaré:

J’ai été élu pour représenter les étudiants. Je ne me plierai pas aux exigences de la direction.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations