Un sergent de police arrêté sur son lieu de travail

You can also highlight the text to listen to it.

Un différend entre un sergent et un assistant au commissaire de police (ACP) a fini par l’arrestation, hier mercredi 10 janvier, du sergent en question. Ce dernier, Ravindar Seedam, est également le secrétaire du syndicat de la police.




Tout aurait démarré par une rencontre entre le syndicat, le commissaire de police (CP) et ses assistants concernant les améliorations à faire pour le bien-être des policiers, le 15 décembre. Ravindar Seedam explique :

Dans ca rencontre la, monn dire ki bann policiers dans l'Est pas p faire bann heures supplémentaires. Jeudi dernier, ene ACP in vinn dans station la police Flacq pendant mo l'heure travail ek in commence insulter mwa akoz c ki monn dire dans ca réunion la. Linn même faire change mo l'heure travail pou puni mwa.

Loading...

À la suite de cet incident, le sergent a porté plainte contre l'ACP samedi dernier. Il dit avoir par la suite écrit au CP pour lui faire part de cette affaire. La situation s’est toutefois envenimée et, hier, des officiers du poste de police de Bel-Air-Rivière-Sèche sont allés l’arrêter.

Zot in arrête mwa pou ene zafer kin arrivé en août dernier. Li concerne non-paiement pension alimentaire. Mo déjà p occupe ca zafer la. ACP la in prend décision pou faire arrête mwa alors ki mo ti en uniforme. Zot pann respecté mo bann droits.

En attendant, c’est ses proches qui lui ont trouvé un avocat.