Un policier maître-chien aboie après le Premier ministre

You can also highlight the text to listen to it.

Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Et huit fois avant d’aboyer des insultes à la tête du Premier ministre Pravind Jugnauth.




Keeran Bajan, un policier affecté à la Dog Unit, l’aura appris à ses dépens. Et, il doit s’en mordre les doigts. Puisqu’il a été arrêté, vendredi 29 septembre, par les limiers de la CID de Flacq. Le constable, 40 ans, est accusé d’avoir tenu des propos injurieux à l’encontre du Premier ministre Pravind Jugnauth dans la soirée du jeudi. Ceci, devant le poste de police de Brisée-Verdière.

Ce jour-là, le policier maître-chien, qui était en civil, se trouvait à bord de sa voiture personnelle et aurait lancé:

Pravind Jugnauth ene chef pi*on !

Loading...

Avant de poursuivre sa route. Des collègues se sont alors lancés à ses trousses. Voyant qu’il était pourchassé, Keeran Bajan a alors brûlé un feu rouge. C’est à hauteur de Camp-des-Embrevades, à Pamplemousses, qu’il a finalement été rattrapé. Il a été conduit au poste de police de la localité.

Mais, rebondissement, pas moyen de le tenir en laisse. Alors qu’il avait été placé sous la garde d'un constable avant d'être emmené au poste de police de Brisée-Verdière, le policier devait, tel un chien fou, prendre une nouvelle fois la fuite. Ce n’est que le lendemain qu’il a été arrêté par la CID, alors qu’il se trouvait au “casualty” de l’hôpital de Flacq.

Lors de son interrogatoire, le quadragénaire, domicilié à Brisée-Verdière, a nié avoir tenu des propos insultants à l’encontre de Pravind Jugnauth. Le constable a été relâché sur parole après avoir été traduit devant la Bail and Remand Court, hier.

Il fait face à des charges provisoires de rogue and vagabond et careless driving. Il devra se présenter devant la cour de Flacq demain, pour signer une reconnaissance de dettes de Rs 3 000.

Le constable Bajan compte quinze années de service au sein de la force policière. Il avait intégré la SMF et a ensuite été affecté à la Dog Unit de la police. Son frère fait également partie des forces de l’ordre.