Un policier accusé d’avoir forcé une jeune femme à s’adonner à des “jeux sexuels”


Il l’aurait forcée à s’adonner à des “jeux sexuels” avant de l’abandonner près d’un terrain en friche, à Rivière-du-Rempart. Un policier, affecté au poste de police de Grand-Gaube, est accusé d’attouchements sexuels par une jeune femme de 28 ans.




La présumée victime.

La présumée victime a rapporté l'affaire au poste de police de Rivière-du-Rempart, dans la soirée du samedi 12 août.

Elle a raconté que le policier l’a accostée, vendredi soir, alors qu’elle marchait près du stade Boolaky, à Rivière-du-Rempart.

Loading...

La jeune femme aurait accepté de monter dans la voiture. Or, le policier se serait arrêté à une dizaine de mètres plus loin avant de commettre le forfait. Après l’avoir forcé à se livrer à ces “jeux sexuels”, il l’aurait laissée seule près près d'un terrain en friche.

Toutefois, l’on n’écarte pas la thèse que la présumée victime ait pu solliciter le policier contre paiement du côté du poste de police de Rivière-du-Rempart. Comme ce dernier n’aurait pas réglé “la note”, la jeune femme aurait porté plainte contre lui.