Un ministre: “Je préfère ne pas dire ce que j’ai vu des policiers, sans chemise, faire chez moi…”

You can also highlight the text to listen to it.

Confidentiel. Un ministre, qui a eu à rapporter des policiers en sentinelle chez lui, fait désormais l’objet d’une campagne dénigrante.




Loading...

Alors que le ministre a fait une requête pour que des policières soient affectées chez lui en son absence en raison du fait qu’il a une fille adolescente à la maison, des rumeurs au CCID font accroire que l’élu utilise la police comme baby sitter.

Ce qui est faux, nous explique le ministre:

Je préfère ne pas dire ce que j’ai vu des policiers, sans chemise, faire chez moi…