Un ex-manager de KFC coupable d’attentat à la pudeur: Sa sentence suspendue

You can also highlight the text to listen to it.

Échappera-t-il à la prison ? Un ex-manager de KFC a été condamné à un an de prison pour attentat à la pudeur. Mais le magistrat Vijay Appadoo a décidé, hier jeudi 9 novembre, de suspendre la sentence.




La cour attendra le rapport du Probation Office, le 23 novembre, pour décider si celle-ci sera commuée en travaux communautaires.

L’accusé, âgé de 42 ans et domicilié à La Marie, a été reconnu coupable d’attentat à la pudeur sur une cleaner au KFC de Beau-Bassin, alors qu’il était le manager. Toutefois, la cour a pris en considération le fait qu’il n’avait pas d’antécédents.

Loading...

L’affaire remonte à avril 2014. L’accusé était en compagnie d’une cleaner de 28 ans au KFC de Beau-Bassin. Les deux se trouvaient aux toilettes pour déterminer s’il y avait un problème d’électricité.

Or, l’ancien manager a attrapé le bras de l’employée pour la tirer vers lui et l’embrasser. Il a, par la suite, tenté d’abuser d’elle, mais la victime a réussi à s’enfuir.

Le quadragénaire a récidivé, une heure plus tard, en lui faisant des avances. La cleaner a pu s’échapper une nouvelle fois. Elle a porté plainte au poste de police de Rose-Hill.

Quant à l’accusé, il a nié les charges formulées contre lui dans sa déposition. Selon lui, la jeune femme a fait ces allégations non fondées car il l’avait réprimandée pour ses absences.