Trois chiens fusillés au Morne

You can also highlight the text to listen to it.

Qui s’amuserait à tuer les chiens sur la plage du Morne ? Depuis le début de l’année, plusieurs molosses auraient été abattus par balle. Les dernières victimes sont Rocky, Westy et Soldat.




Les trois chiens ont été attaqués par balle devant leur maîtresse.

On a peine à croire à cette effroyable histoire. Un homme, qui se trouvait dans un van, a tiré sur Rocky, Westy et Soldat, trois chiens, sur la plage du Morne, lundi 11 septembre, vers midi. Il a ensuite pris la fuite.

Cette scène barbare et odieuse s’est déroulée sous le regard impuissant de leur maîtresse, Nancy Daby. Une plainte formelle a été déposée le même jour au poste de police de Bel-Ombre par un cousin de la jeune femme, Ridley Labelle.

Loading...
Les trois chiens ont reçu des coups de balles.

Ce dernier s’était d’abord rendu au poste de police de La Gaulette. Mais les policiers n’ont pas voulu prendre sa plainte. Ridley Labelle est indigné:

Akoz lichien sa, zot pas senti li important pou prend déclaration la.

Les chiens ont, eux, été transportés chez un vétérinaire à Rivière-Noire. Celui-ci a certifié que les trois chiens avaient reçu des balles.

La maîtresse affirme qu’elle a pu reconnaître l’auteur de cet acte ignoble:

C'est ene étranger ki ena ene chassé près ar village la. Li pas content lichien ditou.

Son cousin l’a croisé au poste de police, lorsqu’il est allé déposé sa plainte. Il raconte:

Li p dire pas li ca, même si Nancy in trouve li. Mo koner li pou difficile pou prouver ki li kin faire ca.

Le cousin revient sur cette journée fatidique:

Mo cousine ena l'habitude promener so 4 lichiens lor la plage, vu ki nous habite près. Ban toutou la bien gai ek content galoupe partout. A ene moment donné, ene boug ki ti dans ene van in tire kout balle dans zot direction.

Prise de panique, Nancy Daby a accouru et a aperçu ses chiens au sol, en sang. Quant à l’homme, il a pris la fuite. Ridley poursuit:

Quatrième toutou la korek parski li ti reste ar Nancy pendant promenade la.

Toujours selon notre interlocuteur, ce n’est pas la première fois qu’un tel accident se produit au village du Morne:

Dépi commencement l'année, ene ta lichiens in mort ar balle. Mais ziska ler, pas ti ena auken case la police.

L'homme va encore plus loin dans ses révélations. D’après ses dires, celui qui a tué les trois chiens a l’habitude d’empoisonner des chiens errants de la région:

Li mette poison dans la viande cerf ek kan ban lichiens la mange ca, zot mort.

SCAR à la rescousse

C’est par le biais de Sameer Golam, président de l’ONG Second Chance Animal Rescue (SCAR) que Nancy et Ridley veulent remédier à cette situation dans le village. Ce dernier nous dit:

Si la police pas faire nanyen, nous confiant ki SCAR pou faire kitsoz pou ki ban léreste lichiens dans village pas fini kouma nous 3 lichiens.

Sollicité, Sameer Golam explique qu’il est au courant de l’affaire et essaiera de se rendre sur la plage pour secourir les chiens errants prochainement.