Santé: Bientôt un contrôle plus strict dans les pharmacies

You can also highlight the text to listen to it.

Éviter les abus et mieux réglementer la vente de médicaments. C'est l'objectif du ministère de la Santé.




Des sessions de counselling seront faites au sein des pharmacies afin que celles-ci puissent donner un service de qualité.

Cependant, il faudra d'abord que le State Law Office travaille sur des amendements qui seront apportés à la Pharmacy Act. Ce qui, laisse-t-on entendre, “devrait se faire avant la fin de l’année”.

À quels changements doit-on s'attendre ? À un peu plus d’ordre déjà, indique-t-on du côté de l’hôtel du gouvernement.

Loading...

L’une des mesures proposées sera d’y voir plus clair dans le dossier de l’importation parallèle des médicaments. Une source nous explique:

Prenons le cas d’un antidouleur. Un produit peut être fabriqué au Bangladesh et un autre en Europe. Au moment de la vente, le prix proposé ne reflète pas sa provenance. Grâce aux nouvelles dispositions légales, il y aura plus d’harmonie dans les prix.

Ce ne sera pas le seul amendement qui sera apporté à la Pharmacy Act. Les principaux concernés déclarent:

Depuis 1985, beaucoup de choses ont changé. Il était temps de revoir cette loi.

Dorénavant, on connaîtra les horaires d’ouverture et de fermeture des pharmacies, affirme-t-on. Des sessions de counselling seront également faites au sein des pharmacies afin que celles-ci puissent donner un service de qualité.

Par ailleurs, on soutient qu’avec l’apport de ces dispositifs légaux, le pays pourra prétendre à l’appellation de Pharmacy Hub. Le gouvernement travailliste avait l’intention de le faire mais cela n'a pas abouti.