Propos incitant à la haine raciale: Pravind Jugnauth enquête sur Showkutally Soodhun

You can also highlight the text to listen to it.

Chassez le naturel, il revient au galop. Mais cette fois-ci Showkutally Soodhun risque de payer cher sa dernière gaffe.




Showkutally Soodhun

Le vice-Premier ministre est accusé d’avoir tenu des propos très graves et à fort relent communal lors d’une réunion tenue dans le boardroom de son ministère avec un groupe d’habitants de Bassin tout récemment.

Notre confrère l’Express est d’ailleurs en possession d’une vidéo le montrant clairement en train de tenir ce discours incendiaire, et ce en présence de Gilles L’Entêté, Managing Director de la NHDC, et des conseillers.

Loading...
Nad Sivaramen

Nad Sivaramen, directeur des publications du groupe La Sentinelle, a déclaré, après avoir fait visionner la vidéo au Premier ministre Pravind Jugnauth:

Face à la dureté des propos du ministre et les répercussions éventuelles sur le tissu social en cas de diffusion, en tant que journal responsable et ayant à coeur l’intérêt national et la paix sociale, on a pris l’engagement de ne pas publier la vidéo mais d’en informer le Premier ministre pour qu’il en assume les conséquences si jamais cette vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux.

Pravind Jugnauth

Le Premier ministre n’a pas caché son agacement vis-à-vis de Showkutally Soodhun. Il a ajouté avoir “entendu parler de cette vidéo”, mais il ne l’avait pas vue ni entendue jusqu’à hier, mardi 7 novembre.

En présence de l’un de ses proches collaborateurs, Pravind Jugnauth a promis d’aller au fond de cette affaire.

Sollicité ce matin, Showkutally Soodhun ne nie pas avoir tenu ces propos. Il précise toutefois avoir réagi à une interpellation d’une des personnes présentes.

Le vice-Premier ministre sera appelé à s’expliquer lors d’une rencontre qu’il aura avec Pravind Jugnauth au courant de la journée. Il nous revient d’ores et déjà que Pravind Jugnauth songerait sérieusement à sanctionner le no 4 du gouvernement.