Premier League: Claudio Ranieri limogé par Leicester !

You can also highlight the text to listen to it.

C'est un coup de tonnerre. Leicester a annoncé jeudi soir le limogeage de Claudio Ranieri.




Claudio Ranieri

Le manager italien avait emmené les Foxes au titre -surprise- de champions d'Angleterre. Il a été démis de ses fonctions au lendemain d'une défaite à Séville (2-1), en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Ranieri paie surtout la pâle saison de son équipe, 17e en Championnat.

Loading...

Comme les choses vont vite dans le football. Neuf mois après avoir signé l'un des plus grands exploits de l'histoire de la Premier League en s'adjugeant le titre à la surprise générale, Claudio Ranieri a été limogé sans ménagement par Leicester ce jeudi. Ces mêmes Foxes que le technicien italien avait installés sur le trône d'Angleterre. Bien sûr, cette saison n'est pas à la hauteur des promesses semées la saison dernière.

Le champion en titre se traîne péniblement à la 17e place du classement, avec un tout petit point d'avance sur la zone rouge. La défaite en Cup face à Millwall (D3) n'a pas arrangé ses affaires. Et le héros Ranieri, élu entraîneur de l'année par la FIFA, est désormais désigné comme le bouc-émissaire. "C'est la décision la plus difficile que nous ayons dû prendre depuis près de sept ans depuis que King Power a pris possession de Leicester City. Mais nous avons le devoir de mettre les intérêts au long terme du Club au-dessus de tout sentiment de sentiment personnel, aussi important soit-il", a déclaré le vice-président Aiyawatt Srivaddhanaprabha.

Le timing pose quesiton

Le timing pose question alors que les Foxes sont coincés entre deux huitièmes de finale de Ligue des champions. Les Anglais ont préservé toutes leurs chances pour la seconde manche après leur défaite à Séville (2-1). Mais cela n'a pas suffi pour sauver la tête de Ranieri. "La survie en Premier League était notre premier et unique objectif au début de la campagne", a détaillé Aiyawatt Srivaddhanaprabha. "Mais nous sommes maintenant confrontés à une lutte pour l'atteindre et un changement était nécessaire pour maximiser nos chances sur les 13 derniers matchs." L'urgence du moment a fait perdre la mémoire aux dirigeants de Leicester.