Port-Louis: Des mosquées sommées de payer la “waste water”

You can also highlight the text to listen to it.

Mauvaise surprise pour les mosquées de la capitale.




Alors qu'elles n'avaient jamais payé la facture de la waste water, plusieurs mosquées de Port-Louis seront dans l'obligation de s'en acquitter dans un proche avenir. Des coûts qui pourraient arriver à des centaines de milliers de roupies selon les estimations.

La nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre à la sortie de la prière du vendredi. Plusieurs mosquées de la capitale doivent trouver de l'argent pour payer leurs arriérages à la Wastewater Management Authority (WMA). C'est L'incompréhension totale chez  les différents responsables des mosquées concernées:

Loading...

Avant nous pas ti p payer. Zot in vin réclame nous ca somme la zordi.

D'après nos renseignements, la mosquée Noor-E-Islam devra débourser une somme de Rs 600 000 pendant qu'une autre mosquée devra payer la somme de Rs 500 000. La mosquée Al-Aqsa devra elle trouver la somme de Rs 150 000.

Une source de la mosquée nous révèle:

Dépi ki management WMA in changé, délo ek sewage in vin boukou ensam. Avant nous pas ti koner si zot ti p exempter délo ek sewage.

Sollicité, le vice-Premier ministre et ministre des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo, nous a fait la déclaration suivante:

Nous émettrons un communiqué de presse en temps et lieu.