Il l’aurait giflé à deux reprises et lui aurait donné deux coups de poing à l’épaule. L’assistant secrétaire général du PMSD, Manish Cushmagee, a fait une entrée au poste de police contre Thierry Henry, hier soir, lundi 30 avril.
Thierry Henry et Manish Cushmagee.

L’incident se serait produit vers 22 heures, à l’auditorium Octave Wiehe, à Réduit. Manish Cushmagee soutient qu’il aurait eu une discussion avec Thierry Henry. Ce dernier, affirme-t-il, était sous l’influence de l’alcool. C’est alors que le député du PMSD l’aurait frappé.

À la police de Moka, Manish Cushmagee a indiqué qu’il porterait plainte en présence de son avocat. Il a cependant demandé qu’on lui donne une Form 58.

Sollicité, le député Thierry Henry dément les allégations formulées contre lui. Expliquant qu’il s’agissait simplement de “enn discussion”. Il s’est dit étonné que Manish Cushmagee a rapporté les faits à la police.

Le secrétaire général du PMSD, Mamad Kodabaccus, souhaite obtenir la version des deux personnes impliquées avant de faire un commentaire.

Mo ti dans ene dîner hier soir. Kan monn tann ca, monn al sur place. Manish ti fini aller ek mo pann réssi gagne li lor téléphone nanyen pou koze ek li. Mo bizin tann deux côtés zot version. Mo pas kapav dire ou nanyen la, mo même mo dans flou.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations