Plus de 15 voitures saisies par l'ICAC: Possible lien entre les propriétaires et Peroomal Veeren


Hier matin, les officiers de la Commission anticorruption ont effectué une double descente des lieux, soit au Morcellement Bismic, à Flic-en-Flac, et à Pointe-aux-Sables. Lors de cette opération, les limiers de l'ICAC ont saisi plus de 15 voitures.




Quelques unes des voitures saisies par l'ICAC.

Ces véhicules sont importés par un concessionnaire, Sunshine Auto Ltd, qui se trouve à Eau-Coulée. Cette compagnie a vendu 175 véhicules depuis 2014. La direction de Sunshine Auto Ltd s’est expliquée à la commission anti-corruption (Icac), car elle est soupçonnée de blanchiment.

Loading...

Selon l’Icac, au moins 18 membres du réseau Peroumal Veeren ont acheté des véhicules chez cette compagnie. Si les directeurs de Sunshine Auto Ltd affirment n’avoir rien à se reprocher, la commission anti-corruption n’est pas du même avis.

La commission soupçonne les propriétaires de ces voitures d’avoir des liens étroits avec Peroomal Veeren. L’ICAC veut comprendre quel est le lien entre ces propriétaires et le trafiquant de drogue emprisonné.

L’ICAC procède à l’opération de saisie méticuleusement et envisage de saisir encore d’autres voitures et voir jusqu’où le réseau s’étend.