Paul Lam Shang Leen à Teeluckdharry: “Nous savons que vous avez passé des appels à des prisonniers”

You can also highlight the text to listen to it.

La tension était vive lors de l’audition de Me Sanjeev Teeluckdharry devant la commission d’enquête sur la drogue, ce jeudi 6 juillet.




Sanjeev Teeluckdharry à son arrivée à la Cour commerciale où se déroulent les travaux de la Commission d’enquête sur la drogue.

L’ex-juge Paul Lam Shang Leen a lancé d’emblée:

Aucun ordre de la cour n’a été envoyé pour interdire à la commission d’auditionner Me Sanjeev Teeluckdharry.

Sanjeev Teeluckdharry avait saisi la Cour suprême, mercredi 5 juillet, afin de mieux se préparer aux questions de Paul Lam Shang Leen et de ses assesseurs. L'ex-juge poursuivit:

Vous n’êtes pas un accusé. Est-ce qu’on vous a accusé d’être un trafiquant de drogue ? Mais nous savons que vous avez passé des appels à des prisonniers. Unfortunately for you, your phone has been traced.

Loading...

L'avocat du Deputy Speaker, Me Rama Valayden, a tenté d’intervenir, mais l’ex-juge a vite repris l’avocat en lui lançant:

Vous ne pouvez intervenir !

Selon les renseignements dont dispose la Commission d’enquête, le numéro de téléphone de Sanjeev Teeluckdharry a été retracé sur un portable saisi sur Jean Jacques Rudolph, dit Gro Derek. 

Sanjeev Teeluckdharry a aussi été convoqué pour ses “unsolicited visits à la prison”, notamment au caïd Peroomal Veeren.

La commission d’enquête sur la drogue a ensuite accordé à Me Sanjeev Teeluckdharry un délai d’un mois pour s’expliquer.

L’audition de Sanjeev Teeluckdharry a pris fin vers 14h30. Le Deputy Speaker a prévu d’animer une conférence de presse cet après-midi.