Partielle au no 18 : Le plus faible taux de participation jamais observé

You can also highlight the text to listen to it.

Avec une abstention de 45,04 %, la donne pour identifier le vainqueur potentiel de la partielle s’est compliquée. Les électeurs de la circonscription no 18 ont boudé le scrutin…




Jamais depuis 1968, une élection, partielle ou générale, à Maurice, pour élire un député, n’a connu un taux de participation aussi faible.

Des 42 052 votants inscrits dans la circonscription no 18, seulement 23 112 électeurs ont accompli leur devoir civique, soit 54,96 %.

Loading...

Cette élection a même connu un taux de participation plus faible que la partielle tenue le 18 octobre 1992 au no 3 pour élire le remplaçant de Cassam Uteem, qui avait démissionné après avoir été nommé président de la République. Lors de cette élection, sur les 20 644 électeurs inscrits, 11 782 avaient voté. Soit 58 % des voix.

D'autre part, pour une élection au no 18, si on remonte à 1995, on note que le plus faible taux de participation avant la partielle d’hier s’élevait à 73,48 % et a eu lieu en 2014. Voir ci-dessous les statistiques des taux de participation au no 18 depuis 1995 :