Partielle au no 18: Le leader du Parti Malin victime d’agression

You can also highlight the text to listen to it.

Dhanrajsing Aubeeluck aurait été attaqué par trois individu munis de revolver à Quatre-Bornes. C’est ce qu’a allégué le leader du Parti malin, hier, mercredi 13 décembre, à la police de Quatre-bornes.




Dhanrajsing Aubeeluck

Loading...

Dhanrajsing Aubeeluck explique qu’il partageait des tracts vers 19 h 30 dans le cadre de l’élection partielle lorsque l’incident s’est déroulé.

Dhanrajsing Aubeeluck a été blessé au visage lors de l'altercation. Après avoir porté plainte, il s’est rendu à l’hôpital Victoria, à Candos, pour recevoir des soins.