Nouvel an chinois: En 2017, on fête l'année du coq de feu

Le nouvel an chinois est célébré en ce samedi 28 janvier. Cette fête est aussi connue comme la fête du printemps. C’est sous le signe du coq de feu qu’est placée cette célébration.




La fête du printemps est célébrée par la communauté chinoise et sa diaspora à travers le monde, les sino-mauriciens de notre pays et également par tous les Mauriciens.

Cette année, le nouvel an chinois est célébré le samedi 28 janvier et nous entrerons dans l'année du coq de feu qui se terminera le 15 février 2018.

La fête du printemps est le premier jour de l'année lunaire chinoise, qui est en retard d'environ une vingtaine à une trentaine de jours sur le nouvel an du calendrier grégorien.

Les festivités commencent habituellement la veille du nouvel an et se prolongent jusqu'à la fête des lanternes, le 15e jour de la nouvelle année.

Loading...

Chaque nouvel an chinois est caractérisé par l'un des 12 animaux du zodiaque chinois. Le zodiaque chinois est divisé en 12 parties (maisons) tout comme son homologue occidental, mais avec une différence majeure car chaque « maison » a une durée d'un an au lieu d'un mois.

Cette année, c'est l'année du coq, le dixième animal du cycle et la prochaine année du coq sera en 2029.

Les personnes nées sous le signe du coq sont caractérisées par l’honnêteté, l’énergie, l’intelligence, la flexibilité et la confiance.

A Maurice, cette fête est toujours spectaculaire et symbolique. Les rues sont décorées de rouge, surtout à China-Town à Port-Louis, et la nuit est ponctuée de feux d'artifice et de pétards. Les quartiers s'animent avec de nombreux spectacles de rue et des danses du dragon et du lion.

La danse traditionnelle du dragon, tout particulièrement, est exécutée un peu partout sur l'île. Outre les dragons décorés et les danses, cette célébration est marquée par des offrandes et prières dans les pagodes sans oublier les repas somptueux en famille.