Nida Khan Dahal: Une maquilleuse mauricienne à Bollywood

You can also highlight the text to listen to it.

A 21 ans, Nida Khan Dahal a vécu des expériences inoubliables, qui feront des envieux. Cette habitante de Vacoas a suivi une formation de make-up artist en Inde, où elle a eu la possibilité de côtoyer des artistes de Bollywood.




Nida Khan Dahal

Nida Khan Dahal, ancienne étudiante du Sodnac SSS, caressait le rêve de suivre un cours de maquillage professionnel. Elle nous en parle:

Mo ti p servi trousse maquillage mo mama ek mo ti p faire semblant mo ene make-up artist. Mo ti p guette ban tutorials lor Youtube pou améliore mo em. Ensuite, avec mo ban accessoires, mo ti p maquille mo mama.

Loading...
Nida Khan Dahal

Nida, encouragée par ses parents, s'envolera pour Mumbai, en Inde, en 2014. Elle s'inscrira à la Fat Mu Make-Up Training School. La jeune femme apprendra plusieurs types de make-up:

Cette année, la tendance est le glitter make-up, où les maquillages pailletés sont privilégiés.

La Vacoassienne va parfaire ses connaissances en suivant également un cours de hairdressing, toujours en Inde.

Terence Lewis

Grâce à son attitude professionnelle, elle sera sélectionnée pour travailler pour le compte de Terence Lewis, danseur et choréographe indien très connu, qui a notamment conçu la choréographie pour le film Lagaan.

Nida était ainsi chargée de maquiller des personnalités du cinéma indien. C'était pour elle une occasion en or de se faire connaître.

Après trois ans à côtoyer les stars de Bollywood, la jeune femme a voulu prospecter le marché local et a donc décidé de rentrer à Maurice.

Même si elle sait que la compétition est féroce sur le marché mauricien, Nida croit en sa bonne étoile.