Mystère des jumelles : Un seul bébé à la naissance, confirme un second rapport

You can also highlight the text to listen to it.

La thèse de la disparition d’un bébé à l’hôpital du Nord ne tient pas la route. C’est ce qu’a martelé, hier jeudi 22 mars, le ministre de la Santé, Anwar Husnoo.




Anwar Husnoo

Le ministre répondait à une question à propos de la suite de l’enquête sur l’allégation faite par un couple à l’effet qu’il attendait la naissance de deux bébés au lieu d’un seul.

J’ai reçu un second rapport, signé par une dizaine de personnes qui étaient présentes au moment de l’accouchement. Elles ont toutes confirmé qu’il n’y avait qu’un bébé à la naissance. Je sais qu’il y a pas mal d’insinuations à l’effet qu’on a volé un des deux bébés à la naissance. Peut-on voler un bébé en présence de 10 personnes ? Peut-être que le médecin lui avait dit après une échographie qu’il y a deux bébés. Mais venir dire que la mère a accouché de deux bébés et que l’un d’entre eux a disparu… Je n’accepte pas cette thèse.

Et d'ajouter :

L’échographe a pu faire une erreur lors de l’interprétation de l’image.