Mystère des jumelles - Le père : “J'ai des preuves”

You can also highlight the text to listen to it.

Le Dr Haroon Beebeejaun fait ressortir que l’échographie est un moyen sûr pour confirmer une grossesse mais que son interprétation dépend du médecin. Pourtant, l’homme dont l’épouse a accouché d’une seule fille alors qu’ils en attendaient deux, maintient que trois spécialistes ont affirmé la présence de deux bébés.




Akash Sookun

Je garde mes réserves concernant cette affaire et je révélerai les preuves en temps et lieu. Pour le moment, j’attends un rapport du ministère de la Santé pour décider de la marche à suivre.

Ainsi s’exprime Akash Sookun, meurtri par l’absence d’une de ses jumelles. On est allé à sa rencontre hier, vendredi 23 mars, à Goodlands.

Cet habitant de Triolet, âgé de 34 ans, nous a expliqué qu’il n’est pas près de lâcher l’affaire car le domaine de la Santé concerne l’intérêt public.

Neha Sookun et sa fille.

La vie du couple Sookun a basculé depuis que Neha Sookun a accouché d’une seule fille au lieu de jumelles, le 16 mars. Akash Sookun explique :

Nous n’avons rien pris sur nous pour penser qu’il y a deux bébés depuis le début de la grossesse. Ce sont des informations reçues du gynécologue de l’hôpital du Nord qui a admis avoir échographié deux bébés. Et ma femme a continué ses traitements à la Medi-Clinique de Triolet.

Il soutient que sa femme suivait en parallèle des traitements avec le gynécologue de l’hôpital et un autre du privé. Sans oublier qu’il a contacté un radiologue pour une échographie dans un laboratoire.

Les trois spécialistes m’ont confirmé que ma femme aurait des jumelles. Deux d’entre eux m’ont montré à quelle vitesse les deux enfants grandissaient et leur taille.

Le père, bouleversé, ajoute :

Une bonne douzaine d’échographies faites, trois différents médecins ont affirmé la venue de deux bébés.

Il ajoute que chaque fois qu’une échographie était faite, sa femme et lui ne recevaient pas de film, mais des explications sur l’écran.

Akash Sookun a même demandé à sa femme comment vérifier la position des enfants.

Elle m’a expliqué que les sages-femmes à la Medi-Clinique lui ont montré comment vérifier la position des bébés pendant qu’elles bougeaient. Ma femme pesait dans les 70 à 80 kg, le poids idéal pour une femme enceinte de jumelles. De là à venir nous démentir, je vois cela comme de la mauvaise foi.

Il constate que cela n’a pas de poids quand on vient lui demander si sa femme passe par une phase de baby blues.

Je préfère vous dire sincèrement que ceux qui ont diagnostiqué des jumelles chez ma femme ont sérieusement le baby blues pour nous induire en erreur. Ou s’ils savent où est mon enfant et ne veulent pas nous dire. Je demande à que justice soit faite.

L'échographie

L'échographie Les échographies fournies par les parents.

Comment expliquer la “disparition” du second bébé ? Selon le gynécologue Haroon Beebeejaun, il se peut que l’oeuf fécondé se divise en deux, en début de grossesse.

Mais il y a 50 % de possibilités que l’un des deux embryons se dissolve pendant le premier trimestre. Lors de la première échographie, le médecin doit aviser la future mère qu’il faudra confirmer cette double grossesse plus tard.

Si le Dr Beebeejaun insiste que l’échographie est un moyen sûr pour confirmer une grossesse, c’est son interprétation qui dépend du médecin. D’ajouter qu’une échographie est notamment pratiquée à la douzième semaine de grossesse pour déterminer le nombre et la viabilité du/des embryon(s). Et à la 18e semaine pour voir plus clair la morphologie du foetus.

Pour le Dr Beebeejaun, le cas de Neha Sookun n’est pas isolé. À Maurice, il y a eu le cas d’une femme qui a eu des jumeaux alors que le gynécologue avait trouvé, grâce à l’échographie, qu’elle attendait des triplets. Ou encore d’une autre femme dont la grossesse avait été confirmée par le médecin, mais qui s’est révélée fausse. Neuf mois plus tard, il a été trouvé que la femme n’était pas enceinte. Des cas qui n’ont pas été médiatisés.