Meurtre d'une Mauricienne en France: Son compagnon était “jaloux”


La nouvelle a fait l’effet d’une bombe chez les proches de Sandra Joseph à Maurice.




Sandra Joseph respirait la joie de vivre, selon ses proches.

Cette Mauricienne de 32 ans a été retrouvée morte dans un appartement aux Yvelines, à l’ouest de Paris. Un autre cadavre y a aussi été découvert par la police. Il s’agit de celui d’un homme d’une cinquantaine d’années qui était le copain de la trentenaire.

Selon la presse française, la police s’oriente vers la piste du crime, suivi du suicide du meurtrier.

Un des cousins de Sandra nous déclare:

Je sais que sa relation avec son copain n'était pas au beau fixe car Sandra me parlait souvent sur Facebook. Elle m’avait fait comprendre qu’elle voulait rompre avec son petit ami car il était de nature jalouse. Toutefois, Sandra aimait régler ses problèmes par elle-même. Elle était de nature réservée et pudique.

Loading...
Sandra Joseph était danseuse professionnelle.

Sandra Joseph avait mis le cap sur la France il y a plus de dix ans, selon son cousin. Elle était danseuse professionnelle:

La danse a toujours été sa passion et son gagne-pain. Elle s’est mariée avec un Français et a un fils de cinq ans. Toutefois, depuis quelque temps, elle s’était séparée de son mari.

Par la suite, la jeune femme s'était mise en couple avec son présumé meurtrier.

La victime, selon ses proches, respirait la joie de vivre. Même si elle vivait en France, elle était tout le temps en contact avec sa famille à Maurice.

Les parents de Sandra Joseph vivent eux aussi en France. Ils sont terrassés par la douleur. Surtout, apprend-on, que son père est malade en ce moment.