Metro Express : Trois Mauriciens en lice pour le poste de CEO

You can also highlight the text to listen to it.

Qui pilotera les travaux du Metro Express ? Ils sont trois Mauriciens et deux étrangers dans la course pour le poste de CEO de la Metro Express Limited (MEL).




Sateeaved Seebaluck, Chairman de MEL, nous confie :

Dans deux semaines ou fin avril, nous connaîtrons le nom du CEO.

L’appel à candidatures stipule le suivant :

Le candidat retenu doit avoir une vaste expérience de la haute direction dans le secteur public ou privé, avec des antécédents en leadership, le développement de stratégie…

Le candidat idéal devra avoir une expérience d’au moins cinq ans comme cadre supérieur dans le secteur public ou privé et être détenteur d’un diplôme. Il doit également avoir une expérience approfondie dans le démarrage et le développement d’une start-up.

Il devra non seulement être compétent mais aussi être à même de superviser toutes les opérations et les activités commerciales pour s’assurer qu’elles produisent les résultats escomptés. L’expérience dans l’industrie ferroviaire, avec un système de métro léger, sera un atout.