Metro Express: Pose de la première pierre ce vendredi à Port-Louis

La pose de la première pierre du Metro Express aura lieu ce vendredi 10 mars à Port-Louis, vraisembablement à l’ancien dépôt de trains à côté du Caudan Waterfront et en face de la gare Victoria.




Le 4 décembre dernier, sir Anerood Jugnauth, alors Premier ministre, avait annoncé que la pose de la première pierre se ferait le 12 mars prochain pour coïncider ainsi avec les vingt-cinq ans de la République. Par souci de date, la cérémonie a cependant été avancée de deux jours. Elle aura donc lieu à l’avant-veille du 49e anniversaire de l’Indépendance de Maurice pour ne pas chambouler l’emploi du temps déjà très chargé. L’hôtel du gouvernement a expliqué vouloir donner à l’événement toute l’importance qui lui est due.

Loading...

Ce nouveau projet de transport en commun pourra, dès 2019 pour une partie du trajet et 2021 pour l’ensemble, embarquer ses premiers passagers sur les 26 km de lignes reliant dans les deux sens Curepipe à la capitale. Le trajet du Metro Express traversera  21 gares, dont cinq gares centrales, les Urban Terminals, qui comporteront à la fois le métro, des espaces alimentation ainsi que des gares routières. A Port-Louis, deux gares seront desservies: la gare Victoria et la gare de l’Immigration.

D’après le rapport Work in Progress soumis en septembre 2016 aux autorités mauriciennes par les consultants de Singapore Cooperation Enterprise, le tracé devrait se présenter comme suit:

  1. Immigration
  2. Gare Victoria
  3. St-Louis (Pailles)
  4. Black River Road (GRNW)
  5. Nelson Mandela (Camp Benoit)
  6. Beau-Bassin
  7. Reverend Lebrun
  8. Rose-Hill
  9. Ébène
  10. Réduit
  11. Victoria avenue
  12. Quatre-Bornes
  13. St-Jean
  14. Trianon
  15. Phoenix
  16. Palmerstone Road
  17. Vacoas
  18. Sadally
  19. Floréal
  20. Curepipe Nord
  21. Curepipe

Des échangeurs pour les autobus et le Metro Express ainsi que des ponts et viaducs sont également prévus. L’ensemble du projet coûtera Rs 17 milliards, soutenu financièrement par une ligne de crédit du gouvernement de l’Inde à hauteur de Rs 10 milliards.

Source: Info Maurice