Melissa, ex-prostituée: “Voila c ki mon apran dans ca travail la”


Melissa in travaille 4 mois dans ene salon massage. Lin décide pou raconte nous lor so expérience.




Kan Melissa ti ena nek 22 ans, so mari in abandonne li ek amen zot zanfan avec li. Melissa in rétrouve li tousel ek sans l'argent. Li dire:

Ena femmes faire li par plaisir, mais la plupart faire li parski zot dans le besoin, parski zot désespérées. Moi aussi mon rétrouve moi dans ene situation désespérée. Kan mo mari in quitte moi, mo mama pan soutenir moi. Mo pas ti koner kouma pou gagne mo la vie. Mo ti bizin cash. Lerla même ene mo camarade in raconte moi lor ban salons massage.

Par désespoir, Melissa in décide pou essayer. Tou lé zour, Melissa al travaille avec appréhension. Li penser ar ki genre client li pou gagne zafer zordi. Ek si client la pou faire li dimal ? Lot côté, ena tracas la police. Parski c'est ene travail illégal. Melissa dire:

N'importe kan la police ti kav débarque dans salon la ek maille nous en plein ar client. Mo ti p nek pense ca, mo ti p trembler.

Loading...

Mais Melissa in prend courage. Gramatin li habiller, li maquille li. Dans ca travail la, bizin zoli. Mais même si Melissa p faire ene sourire, endans li meurtrie. Melissa chagrin ki so mama zamais pan soutenir li. Li dire:

Mo mama zamais pan la pou moi. Si mo ti gagne so soutien, mo pas ti pou tombe dans prostitution. Au contraire, li ti p dire moi aster zamais mo pou kav sorti ladans, toultan mo pou reste ene prostituée.

Melissa travaille de 10 heures gramatin ziska 5 heures tanto. Kouma ene client rentrer, so léker commence batte vite. Ena zom paraite abordable. Mais ena ki paraite menaçant. Melissa péna so mot à dire. C'est client la ki choisir.

Ban femmes la faire pose pou ban clients la choisir. Kouma dire ene concours de beauté. Mais ici, ban zom la p guette zot lécorps avec ene regard pervers. Zot p observer, évaluer. Melissa dire:

Li plutôt kouma ene vente aux enchères ou même ene vente aux esclaves. Ena zom ki paraite vraiment bizarre. Zot nek guette ou, ou gagne peur. In arrivé ki mon bizin cachiéte ou refuser ou parfois même sauver.

C'est ene drôle situation. Melissa koner li bizin client pou gagne l'argent. Mais parfois li prier pou ki ene client pas choisir li.

Kan ene client choisir li, zot al dans ene cabine. Client commence koze ar li, demande li ki l'âge li ena, ki so ban passe-temps, etc. Melissa koz menti.

Ensuite, li masse client la. Kan fini masser, li demande client la si li envi ene 'extra', ene 'plus'. Ena dépi so simple caresse, ziska fellation, ziska rapport sexuel.

Melissa faire semblant jouir kan li p gagne rapport ar ene client. Si li montrer ki li indifférente, ca kav offense client la. Melissa dire nous li zouen ar tou kalité clients:

Ena ban pervers. Zot vini zis pou sexe. Zot vicieux. Zot exigeant, pressé ek parfois brutal. Ena ki insulter toi. Zot dire ban zafer grossier. Zot trouve ca excitant, moi non. In déjà arrivé ki mon quitte cabine la. Mo dire client la mo pas lé so cash. Mo désespérée oui, mais pas autant.

Mais ena aussi ban clients ki délaissés par zot femmes. Ena ki stressés akoz zot travail. Parfois, zot zis bizin koze ek kiken. Ena zom ki tousel ek anxieux zot al guette ene psychologue, ena ki préfère confier zot ar ene prostituée. Melissa dire:

Ca banla c'est mo ban types clients préférés ! (Melissa riyer) Client la vini, li paye toi d'avance, li assizer, li pas même touche toi. Li commence raconte toi so ban problem. C'est vrai ki tou zom pas pervers.

Melissa gagne zafer ar ban zom tou communautés ek classes sociales. Dépi so alcoolique ziska so businessman ou politicien. Masque tomber dans salon. Mais ene fois ki la braguette in refermé, ban zom la remette zot masque. Parfois, Melissa croise ar ene client lor chemin:

Ca même ki mo pli pleur. Ek in déjà arrive ca. Mon croise ene client, li ti ar so famille. Lin réconnaite moi mais pan koze ar moi. Tant mieux pou moi. Kifer li ti pou koze ar moi de toute façon, li ti pou trop honter.

Changement

Melissa dire ki lin réssi change so la vie après 4 mois:

Après 4 mois, mo ti népli kav. Mon commence demande moi ki mo p faire dans mo la vie. Dimounes in commence koze avec moi. Ena familles in commence vin guette moi. Contrairement ar mo mama, zot in encourage moi pou arrêter. Mon prié. Mon demande Bon Dieu donne moi courage pou sorti ladans. Mo ti réaliser ki ca métier la pas pou moi. Mo la vie ek mo lécorps pou moi ca. Après mo ti envi prouve mo mama ki mo kav arrêter.

Melissa in arrêté. Zot encore demande li rétourner. Li refuser. Azordi, Melissa in recommence à zéro. Lin gagne ene travail stable. So mari in rétourné. Lin quitte lé monde prostitution loin derrière li. Li dire:

C'est comme si mon sorti dépi dans ene prison. Aster, mo pas même envi passe devant ca salon massage la. Mo mari ek mo garçon in rétourné. Mo garçon ena 4 ans azordi. Mo panvi li gagne honté ar so mama ene zour. Mo envi donne li ene bon la vie.

C'est aussi c ki nous souhaite toi Melissa !