Maurice compte plus d'un million d'internautes


Après s'être démarqué en matière de cybersécurité, Maurice est bien placé pour figurer parmi les dix pays les mieux connectés au monde cette année, à en croire Mauritius Telecom. Les raisons d’un tel optimisme: les derniers chiffres de l’ICT Observatory.




Environ 200 000 utilisateurs d’Internet supplémentaires en 2016 comparé à 2015.

Maurice a franchi le cap du million d’internautes, selon les derniers chiffres de l’ICT Observatory.

En outre d'être classé premier sur le continent africain en matière de cybersécurité, il est attendu que Maurice figure parmi le Top 10 des pays les mieux connectés cette année.

Loading...

Pour connaître les raisons de cette croissance fulgurante, il faut se tourner vers la bande passante et les tarifs pratiqués.

En effet, en un an, la quantité de bande passante a presque doublé. Et, en deux ans, les tarifs ont connu une baisse drastique. Du reste, il y a eu un bond dans le nombre d’abonnés d’Internet fixe et mobile. 80 % des abonnés sont des mobinautes et 20 % ont une connexion fixe.

Le rapport de l’ICT Observatory évoque aussi la forte progression du nombre de SMS envoyés. Entre janvier 2016 et décembre 2016, 1 milliard de SMS ont été échangés. Cette tendance vient démontrer que l’utilisation de textos n’est pas révolue avec l’explosion des clients de messagerie instantanée tel que Whatsapp, Facebook Messenger ou Viber.

Ce sont les appels traditionnels qui sont passés à la trappe. En 2016, les Mauriciens ont passé 200 millions de minutes d’appel en moins.

Quant aux appels passés sur différents réseaux mobiles, le nombre de minutes s’amenuise légèrement. De même, les appels sur les numéros fixes ont baissé de deux millions de minutes.

En ce qui concernes les appels internationaux, 18 millions de minutes d’appels ont été passées auprès des dix operateurs présents en 2016.

C’est Facebook Messenger, Skype et Viber qui sont privilégiés, témoigne un opérateur. Car les utilisateurs sont attirés par l’idée de faire des économies sur ces appels à l’étranger. Cela, même si les tarifs internationaux sont ajustés régulièrement.

Source: L'Express