L’université d’Arizona implante un micro-campus à Maurice

You can also highlight the text to listen to it.

Plus besoin de partir aux Etats-Unis pour étudier l’ingénierie, la science ou encore l’hydrologie. A partir d’août 2018, des étudiants pourront bénéficier des cours proposés par l’université d’Arizona (UA) sur le sol mauricien.




Ingénierie civile ou encore hydrologie font partie des cours réputés de l'institution américaine.

Un accord de partenariat entre l’université de Maurice (UoM) et l’institution américaine a été approuvé par le Sénat, hier. En effet, l’UA mettra sur pied un micro-campus à Maurice. Et dans un peu moins d'un an, les étudiants pourront intégrer des formations undergraduate et postgraduate.

Loading...
Dhanjay Jhurry

En fin de cycle, deux diplômes leur seront octroyés ; un par l’UoM et l’autre par l’université américaine. Le vice-chancelier de l’UoM, Dhanjay Jhurry, arrive à peine à contenir son enthousiasme après cet accord de partenariat.

Les cours proposés par l’UA se trouvent non seulement sur la liste prioritaire de la Tertiary Education Commission (TEC), nous dit-il, mais ils ne sont pas offerts à l’UoM.

Et d’ajouter que l’UA est réputée pour l’hydrologie ou encore l’ingénierie civile. Autre aspect qui réjouit l’administration de l’UoM : cet accord de partenariat cadre parfaitement avec l’objectif de faire de Maurice un education hub.

Être diplômé d’une université américaine aussi renommée que l’UA devrait attirer des étudiants de la région africaine, mais aussi de celle de l’Asie, affirme le vice-chancelier de l’UoM.

Quid du prix des cours ? Il n’a pas encore été fixé, avance le Professeur Dhanjay Jhurry.

Mais, au pire, les étudiants paieront le tiers de ce qu’ils de- vraient payer aux États-Unis.