Le CEB dans la course à la connectivité Internet


Le Central Electricity Board (CEB) veut devenir un fournisseur de connectivité Internet.




La compagnie de distribution d’électricité a fait une demande à l’Autorité des technologies de l’information et de la communication (ICTA) le 3 avril dernier pour obtenir la licence afférente à cette activité télécoms pour sa filiale CEB FiberNet. Avec cette licence, CEB pourra pleinement commercialiser la connectivité à très haut débit fournie par son réseau de fibre optique.

Loading...

La compagnie détient déjà un large réseau de fibre optique qu’elle compte étoffer davantage à travers le pays, d’ici la fin de l’année. La société compte également sur le câble sous-marin de fibre optique Melting Pot Indiaoceanic Submarine System (METISS), dont elle est membre du consortium, pour améliorer l’accès des populations et des entreprises à un meilleur accès data d’ici 2018. Pour le moment, avec son réseau actuel, le CEB ne fournit la connectivité Internet qu’au FAI (fournisseur d’accès à Internet) Bharat Telecom.

Le CEB ne se présente pas comme une concurrente de Mauritius Telecom, fournisseur d’accès Internet de gros dominant, propriétaire des câbles LION et LION 2, et membre du consortium SAFE. Pour le CEB, l’objectif est plutôt de proposer aux consommateurs une alternative data à des prix avantageux.

Source: Agence Écofin