Laure Pillay, première femme avocate et magistrate, est décédée à 100 ans

You can also highlight the text to listen to it.

Elle avait eu 100 ans il y a quelques mois seulement, soit le 20 avril 2017. Laure Pillay, la première femme avocate et magistrate à Maurice, s’est éteinte mercredi matin dans son appartement à Port-Louis.




Laure Pillay

Laure Pillay a eu une belle vie. Jusqu’à ses 90 ans, elle est restée en pleine forme, voyageant même pour aller rendre visite à ses trois enfants, à ses cinq petits-enfants et sept arrière-petits-enfants.

Mais depuis qu'elle s'était fracturée le bassin, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. Le quotidien de Laure Pillay, qui avait trois gardes-malades à son chevet, se bornait à faire la navette entre le lit et le sofa, le regard fixe et perdu dans le vide.

Laure Pillay, née Venchard, a enseigné au collège Bhujoharry avant de reprendre ses études, encouragée par son père.

Loading...

Elle changera de fusil d’épaule et entreprendra des études de droit. Admise au Lincoln’s Inn, elle est called to the Bar en 1955. Elle prête serment à Maurice la même année avant d’ouvrir son cabinet à la rue Pope-Hennessy.

Comme elle est la première avocate, elle reçoit un accueil chaleureux là où elle va. Elle est invitée partout, intervenant lors de certaines manifestations au Queen Elizabeth College que fréquentent ses filles. Celles-ci sont “très fières d’elle” :

Elle avait de l’allure. Elle était toujours habillée simplement mais bien mise, parfumée et adorait porter des chaussures à talons hauts.

C’est en 1967, alors qu’elle a 50 ans, qu’elle est nommée magistrate. Elle siège alors aux tribunaux de Port-Louis, Mapou et Flacq.

Elle est ensuite nommée Senior Magistrate. Lorsqu’elle prend sa retraite de la magistrature, elle revient au barreau et, en 1986, le gouvernement fait appel à elle pour qu’elle siège en tant qu’assesseur à la commission d’enquête sur la drogue, présidée par sir Maurice Rault.

Tous ses enfants et petits-enfants sont attendus à Maurice en début de semaine pour assister à ses funérailles qui devraient avoir lieu mardi prochain.

Source: L'Express