La télévision privée sera bientôt une réalité, selon Pravind Jugnauth

Le Premier ministre a rassuré la Chambre mardi au Parlement que le gouvernement ira de l’avant avec l’avènement de la télévision privée, une fois que le ‘merger’ entre l’IBA et l’ICTA sera chose faite.




Pravind Jugnauth

Toutefois, il existe un obstacle majeur portant sur la limite de 20 % d’actions imposée aux compagnies ou à des étrangers, dans la société propriétaire d’une chaîne de télévision privée.

Loading...

“Nous pensons que cette limite est trop faible”, a précisé Pravind Jugnauth. Il a donc proposé de revoir ce taux à la hausse, “afin d’attirer davantage de candidats, surtout des étrangers, pour une demande de permis pour une télévision privée”.

Le chef du gouvernement a aussi informé à la Chambre que lors de sa réunion le 29 janvier 2014, l’IBA a décidé que les licences de télévision ne concerneront que la diffusion de films, de sports et des programmes ludiques.