La biche tuée dans un accident à Trianon finit dans la casserole... des policiers

You can also highlight the text to listen to it.

Une enquête interne a été ouverte après les policiers du poste de Rose-Hill se seraient partagés à parts égales la viande d'une biche tuée dans un accident de la route à Trianon, le jeudi 20 juillet.




Les procédures exigent que la dépouille de l'animal soit livrée à un département du ministère de l'Agro-industrie.

Toutefois, ces agents de l'ordre auraient fait fi de ces règlements et auraient embarqué la bête dans leur véhicule de fonction pour la faire découper chez un boucher, moyennant Rs 600.

Ensuite, chacun a regagné son domicile avec une belle part de cette viande très prisée, tombée du ciel.

Loading...

Les bribes de cette affaire sont vite arrivées jusqu'aux oreilles de l'ACP Dip de la Western Division. Une enquête sera alors commanditée par le haut gradé et confiée au SP Monvoisin.

Les policiers finiront par se mettre à table. Mais tous ont incriminé le sergent qui se trouvait au moment des faits à la tête de l’équipe, affirmant que c'est lui qui aurait donné des instructions pour partager cette viande entre eux. Accusation que le principal concerné a vivement récusée.

L'enquête suit son cours.