Katie, 23 ans, meurt après avoir été ligotée durant un rapport sexuel

You can also highlight the text to listen to it.

Le 1er janvier dernier, après avoir fait la fête toute la nuit, un couple est rentré chez lui à Birmingham, au Royaume-Uni, aux environs de 5 heures du matin.




Katie, 23 ans, et son compagnon, Dean, 25 ans, ont voulu profiter de ce jour de fête pour tenter quelque chose de nouveau au lit. 

Le jeune homme a alors ligoté sa petite amie au lit, avant de lui faire l'amour. 

Mais, quelques heures plus tard, la jeune femme a senti de fortes douleurs au poignet et a été contrainte de se rendre à l'hôpital.

Loading...
Sa main gauche était devenue toute noire.

Les médecins lui ont dit que ce n'était rien et lui ont prescrit un antidouleur, avant de la laisser partir. 

Mais 24 heures plus tard, les douleurs étaient tellement insupportables qu'elle a dû appeler les urgences. La jeune femme est finalement décédée dans l'ambulance lors de son transfert à l'hôpital. 

Sa main gauche était devenue toute noire : la faute à une bactérie mangeuse de chair. Comme elle n’avait pas été traitée rapidement, la « fasciite nécrosante » s’était développée et a fini par la tuer. 

Selon la mère de la victime, les circonstances de ce drame doivent encore être déterminées précisément, mais il n’y a pas de doute pour elle : la négligence des docteurs a coûté la vie à sa fille.