Elle n’est pas satisfaite du traitement reçu durant son accouchement à Maurice.
La plaignante.

Une femme de 33 ans, d’origine rodriguaise, a déposé une Precautionary Measure contre un médecin affecté à l’hôpital Jawaharlall Nehru, à Rose-Belle, dans l’après-midi du lundi 14 mai.

Dans sa plainte, elle avance que la gynécologue l’aurait maltraitée en utilisant un langage insultant plusieurs fois à son égard.

La plaignante a été évacuée à Maurice, le vendredi 27 avril. Le même jour, elle a donné naissance à un fils par césarienne. Mère et fils se sont ensuite retrouvés en observation aux soins intensifs de l’hôpital de Rose-Belle, après l’accouchement.

Le dimanche 29 avril, la jeune femme a été autorisée à quitter les soins intensifs pour être admise en salle. La gynécologue qui l’a suivie l’a examinée le lundi 14 mai et aurait une fois de plus utilisé un ton insultant à son encontre.

Trop boukou létan p faire ici. Mo pas pou tolère ca. Demain mo pou avoy ene dimoune pou guette bébé ki position pou avoy zot Rodrigues.

Du côté du ministère de la Santé, on indique avoir pris note de ce cas. Si les allégations de la patiente sont fondées, des actions seront prises contre la gynécologue. De préciser que le ministère prône la communication entre médecins et patients.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations