H1N1: Neuf décès en moins d'un mois

You can also highlight the text to listen to it.

Neuf personnes sont décédées en moins d’un mois de la grippe A. D’autres personnes atteintes du virus ont été isolées dans les hôpitaux pour prévenir la propagation de la maladie et éviter une potentielle épidémie.




Même si les autorités ont demandé à la population de se faire vacciner, le décès de la neuvième personne aurait créé la panique dans les foyers.

Le début de l’hiver favorise le développement de sous-types de virus grippaux A et les sous-types A (H1N1) et A (H3N2).

Selon les professionnels de la santé, les personnes les plus exposées à la contamination sont les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées, les personnes souffrant du VIH/Sida, de l’asthme, de cardiopathies ou pneumopathies chroniques.

Les médecins ont dénombré huit personnes décédées du H1N1 et une autre du H3N2. Une petite fille, 4ans, atteinte de leucémie a contracté le virus de la grippe.

Loading...
Le ministre de la Santé, Anwar Husnoo.

“Nous ne sommes pas en situation de crise car, le virus grippal H1N1 est présent à L‘île Maurice depuis 2009”, a tenté de mettre fin à la panique, le Dr Anwar Husnoo, ministre de la Santé.

Il a par ailleurs affirmé devant l’Assemblée nationale que 158 cas de H1N1 ont été répertoriés dans les hôpitaux et des cliniques privés à travers l‘île. Tandis que 229 patients souffrent de la grippe H3N2.

Toutes les couches sociales et les confessions religieuses sont mobilisées pour battre en brèche la propagation de la grippe de type A sur l‘île. L’Eglise catholique a émis un communiqué pour demander aux fidèles de ne pas se serrer les mains lors de l‘échange de la ‘‘paix du Christ’‘. Au niveau des mosquées pas de serviettes après les ablutions.

Selon les chiffres officiels, il y a eu 61 cas de grippe H1N1 en 2006 contre 35 en 2015. En quatre jours, plus de 8000 cas d’infections des voies respiratoires ont été enregistrés dans les hôpitaux.

Source: africanews