Goodlands: Elle est attaquée par des “fantômes” le jour d’Halloween…

You can also highlight the text to listen to it.

Cette habitante de Flacq a eu la peur de sa vie. Elle revenait du travail, mardi 31 octobre, jour de la fête d’Halloween, lorsque des “fantômes” auraient surgi de nulle part, à hauteur du rond-point de Forbach en direction de Goodlands et auraient tenté de l’agresser. Elle a porté plainte à la police.




C’est vers 23 heures que l’incident se serait produit, explique Izna Gulzar. Ce jour-là, plusieurs personnes, déguisés en Casper, sont sorties d’un buisson pour l’attaquer. La jeune femme se rappelle:

Ti ena drap blanc lor zot. Zot ti masqué ek ti ena barre ferraille ar zot.

Loading...

Selon Izna, elle était seule sur l’autoroute au moment de cette apparition:

Mo ti p rouler trankil kan ene bann ‘fantômes’ la in apparaite devant mwa ek commence crier. Mo ti kav tombe sans connaissance. Mon gagne extra peur. Mon commence crier.

Le malfaiteur a vite été rejoint par ses semblables. Izna poursuit:

Mo pas penser ki ti ene joke ca. Zot ti armé. Mo penser zot in profite de ca fête la pou attaque bann automobilistes.

Prenant son courage et le volant de sa voiture à deux mains, la jeune femme a finalement atterri au poste de police de Goodlands.

Mo lipied ti p trembler telment mo ti p gagne peur. Monn déboussolé net.

Izna ajoute qu'elle aurait pu leur foncer dessus avec sa voiture ce soir-là:

Mais mo pann faire li. Mon sauvé pli vite ki mo kav.

Au poste de police, on lui a dit que des cas similaires avaient été signalés dans cette région.

Bann policiers la in al faire patrouille dans l'endroit la. Mais mo pas koner si zot in arrête banla.

Encore plus effrayant : d’autres cas semblables ont été rapportés par des internautes habitant Roche-Bois et Sainte-Croix sur Facebook, dans la nuit de mardi. Des individus costumés étaient dans les rues et “ti p prend plaisir ek bann passants”, avancent quelques-uns.

Cependant, aucun cas d’agression n’a été enregistré. L’année prochaine, il faudra peut-être à appeler les Ghostbusters.