Flic-en-Flac: Des cadavres d’animaux éparpillés au Jardin d’Anna

You can also highlight the text to listen to it.

Qui a pu commettre de telles atrocités ? C’est la question que se posent les habitants du Jardin d’Anna, confrontés à des cadavres d’animaux qui auraient été empoisonnés.




Une centaine d’oiseaux, ainsi qu’une vingtaine de chiens, auraient été empoisonnés.

Sur le sol, au moins une centaine d’oiseaux et une vingtaine de chiens morts. De pauvres petites bêtes qui auraient été empoisonnées. Du moins, c’est la thèse qui est privilégiée par les habitants du Jardin d’Anna, un complexe résidentiel réservé aux expatriés et situé à côté du Domaine Anna à Flic-en-Flac.

Ils racontent avoir aperçu un homme au volant d’un 4x4 dans les parages. Ce dernier aurait déposé un bol de riz contenant un produit suspect de couleur marron. C’est cette nourriture qui aurait empoissonné les bêtes, avancent les habitants.

Loading...

Ces derniers ont découvert des animaux morts qui jonchaient le sol dans la cour de leur immeuble à leur réveil. Pourtant, disent-ils, les animaux ne sont pas admis dans l’enceinte du complexe.

Dépassés par la situation, ils ont contacté les associations Sitwayen Animal et Second Chance for Animal Rescue (SCAR), lundi 13 novembre. Des membres des deux associations se sont rendus sur place. Ils ont constaté l’ampleur du désastre et ont porté plainte au poste de police de Flic-en-Flac, le même jour.

On apprend qu’une enquête est en cours. Et une source officielle de la police affirme que si la personne est trouvée coupable de maltraitance, elle risque une peine d’emprisonnement de six mois et une amende ne dépassant pas Rs 15 000. Les peines varient dépendant de la gravité de l’acte.