Un instituteur âgé de 61 ans a importuné une femme à travers ses textos, le 21 juillet 2014.

La magistrate Meenakshi Gayan Jaulimsingh l’a reconnu coupable de using an information and communication service for the purpose of causing annoyance to a person. Elle a rendu son jugement en cour intermédiaire le jeudi 1er mars.

Le professeur devra faire preuve de bonne conduite pendant un an sinon il écopera d’un mois de prison.

L’habitant de Plaine-des-Papayes a retrouvé la liberté conditionnelle et devra payer une caution de Rs 10 000 et signer une reconnaissance de dette de Rs 50 000.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations