Ene couple porte plainte contre ene imam: “Li amoureux de nous garçon dépi ki li ena 14 ans”

Shenaz ek Feroz in porte plainte contre ene imam 45 ans dans station la police Abercrombie jeudi. Zot dire ki imam la harcèle Aziz, zot garçon 23 ans, dépi plus ki 9 ans.




Feroz, papa Aziz.

Shenaz, 58 ans, raconte nous:

Ca faire plus ki 9 ans ki ca religieux la harcèle nous garçon. Akoz li, ene premier mariage finn annulé l'année dernière.

Shenaz peur ki li réfaire même zafer ar prochain mariage Aziz ki prévu pou mai 2017. Feroz, papa Aziz, dire:

Noun préfère fini mette en garde Aziz so futur beaux-parents parski si ene fois lin kav faire li, li bien kav réfaire li.

Boug la ti déjà présente li dans élections municipales dans 5e arrondissement Port-Louis en 2014. Li ti présente li en tant ki ene mawlana.

Loading...

Feroz, 61 ans, dire ki premier fois li ti al guette ban futurs beaux-parents Aziz pou dire zot ki Aziz ena ene maladie grave. Feroz dire:

Papa tifi la in dire moi pou bizin annule mariage akoz ene dimoune in dire li ki sensé mo garçon bien malade. Li clair ki li amoureux de mo garçon. Lin même dire Aziz ene zour: “Zamais mo pou laisse toi maryé.”

En 2007, Aziz ki ti ena 14 ans à l'époque, ti p fréquente ene collège privé dans Port-Louis. Chaque tanto, li ti p al dans mosqué l'endroit la. C'est pendant ca période la même ki lin faire connaissance imam la. Shenaz raconter:

Lin dire li parmi tousa ban zanfans ici la, lin choisir li pou faire camarade. Aziz naturellement in senti li flatté.

Dépi ca, imam la souvent ti p invite Aziz kot li pou manger après l'école. Li ti aussi en contact permanent avec Aziz lor portable.

Li ti même propose Aziz pou passe la nuit kot li ene fois, mais Shenaz ti objecter. Shenaz dire:

Mo rappelle ene fois li ti propose Aziz pou accompagne li dans ene campement. Mo ti choquée kan mo ti apran ca premier fois.

Ensuite, ene zour, Aziz so comportement in changé envers religieux la. Shenaz dire:

Mo garçon pas ti lé tan so kozer ni trouve li.

Eski Aziz ti victime d'attouchements ek pas ti p rode dire personne ? En tout cas, li ti p montrer tous ban symptômes ki associés ar attouchements.

Ene source dans la police dire nous ki imam la ena ban antécédents dans ene zafer similaire ki toujours devant la justice.

Malgré ki Aziz in dire imam la li népli envi garde contact ek li, boug la ti p continuer call li - parfois ziska 1 heure du matin.

Kan Aziz ti p al l'école, imam la ti p suive li lor so motocyclette ek ti p atan li dehors kan classe fini. Ti p arrive ca presqué tous lé zours. Même kan Aziz ti p al la boutique dans so l'endroit, imam la ti p suive li. Feroz dire:

Imam la ti p mette ene casque intégrale pou mo garçon pas rémarque li. Mais ene fois, Aziz in réconnaite li ek avoy roches lor li.

“Ena dimounes dire mo kontan ti garçon”

Noun contacté imam la lor téléphone. Li admette ki li ti bien proche ar Aziz. Li dire:

Souvent li ti p vin kot moi pou dîner. Parfois, li ti p répose li dans mo lili. Nous ti bons camarades mais pas amoureux. Mon décide pou mette ene terme à ca rélation purement amicale la in gagne 5 ans parla akoz ban conflits entre so parents ek moi. Ena dimounes dire mo kontan ti garçon. Mo pas casse la tête. Mo laisse tout dans la main Bon Dieu.

Mais bientôt, imam la pou bizin al donne explications lor tousa dans station la police.

Entre-temps, Aziz p continuer gagne ban calls anonymes...




Loading...