Education tertiaire : Elles se masturbaient dans une salle vide...

You can also highlight the text to listen to it.

Melina et Sarah se sont fait renvoyer d'une institution tertiaire qui se trouve à Moka car elles se seraient livrées à des débauches sexuels, que la direction a pu découvrir grâce aux images CCTV.




Les faits se sont déroulés le vendredi 8 décembre, alors qu'elles cherchaient un endroit tranquille pour s'adonner à leurs pulsions sexuelles.

Dans la vidéo on peut constater que Melina* aurait glissé sa main dans la culotte de Sarah* et celle-ci aurait réciproqué. Elle seraient restées ainsi pendant trente minutes, sans se soucier du fait qu'il y avait bien une caméra dans la salle.

Selon les règlements de l'établissement, aucune démonstration publique d'affection n'est tolérée. Un membre administratif témoigne :

C'est dégoûtant ce qu'elles ont fait, j'ai honte rien que d'y penser. Zot penser zot p vinn l'université pou faire ca kalité grimace la.

Melina, par contre, ne l'entend pas de la même oreille :

Nous ti cachiéte ek nous ti en privé. Kifer bizin mette caméra dans l'université ? Pou espionne zelev ? En plus zot homophobe, si ti ene tifi ek ene garçon, mo sire zot ti pou laisse passer. On n'était même pas à poil...

* prénoms modifiés