La rédactrice en chef du magazine Weekly s'est rendue au CCID hier, jeudi 26 avril.
Touria Prayag

Son audition par les enquêteurs fait suite à une plainte déposée par l'avocat Sanjeev Teeluckdharry, début avril, pour diffamation.

L'avocat et membre du Parlement avait notamment remis aux enquêteurs un article d'opinion intitulé Let him have his day in court, signé par Touria Prayag.

Aux dires de Sanjeev Teeluckdharry, les mots utilisés à son encontre dans l'article porte atteinte à son intégrité, son honneur et sa réputation. Il explique également qu'il y a eu contempt of assembly.

Après son audition, Touria Prayag a été autorisée à rentrer chez elle. Le dossier sera transmis au bureau du DPP pour décider de la marche à suivre dans cette affaire.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations